Dans les entrailles du tramway

IMG_9165

© Emilie Lay

L’impression est titanesque. Montagnes de boue, pelleteuses à l’arrêt, passerelles désertes… ce matin, le chantier de creusement du tunnel du tramway T6 sommeille. Ce 25 mai, le conseil général des Yvelines y organisait une journée portes ouvertes, à la découverte de la future partie sous-terraine du tramway. 1,6 kilomètre de voies, à 20 mètres sous la commune de Viroflay.

Le tramway reliera Châtillon (Hauts-de-Seine) à Viroflay en 2015. « Le T6, ce sera une ligne de 14 kilomètres et 21 stations. Nous attendons 82 000 voyageurs par jour à la mise en service, souligne Philippe Leblanc, de la direction des routes et transports du conseil général des Yvelines. Actuellement, nous sommes dans une phase de « creusement en taupe » ». Philippe Leblanc guide vers le tunnel un groupe de civils bottés et casqués. En file indienne, les visiteurs en franchissent le seuil. Des fourmis pénétrant dans la bouche béante. Le grondement sourd de la ventilation emplit le boyau sombre, à l’odeur minérale.

Le tunnelier a entamé sa trouée en mars dernier. Un ver mécanique immense – 82 mètres de long – éventrant la terre. Vingt personnes le font fonctionner, dont dix à l’intérieur de la machine. « Un pilote contrôle son avancée. Ce sont des réglages au millimètre, pour éviter que le tunnelier ne plonge ou ne dévie de son tracé. » Les ouvriers y travaillent dans le vacarme et la chaleur. Il fait 30°dans le tunnelier.

Pour maintenir les parois au fur et à mesure de la percée, on utilise des « voussoirs ». Il faut sept de ces arcs de cercle pour constituer un anneau d’1,8 mètre de large. Soit 49 tonnes de charpente en béton armé. Et un assemblage de précision. 300 mètres ont déjà été creusés. Le tunnelier devrait atteindre Viroflay Rive gauche en octobre 2013. Arrivée à Rive droite prévue pour la fin de l’année.

Philippe Leblanc, frêle silhouette fluorescente, gagne d’un bon pas le fond du tunnel. Au loin gît le tunnelier, bête de métal pour l’instant assoupie.

Emilie Lay

Article publié dans Toutes les Nouvelles (édition de Versailles) – 29 mai 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s