Reconnaître les maltraitances

Maltraitance

A domicile, les mauvais traitements restent difficiles à identifier, qu’ils soient du fait des proches, ou des intervenants.

Une violence cachée. Tel est le défi que posent les maltraitances exercées à domicile sur les personnes fragiles, qu’elles soient du fait des proches, ou des intervenants. Réunir « dans un huis clos un usager vulnérable et un professionnel isolé est [générateur] de risque », souligne l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) [1].

La Gazette santé-social n°96 – mai 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s