Prostitution : un pont vers le soin

L_association Charonne (Paris) mène des maraudes au bois de Boulogne. Les travailleuses du sexe viennent au véhicule le temps de prendre une boisson chaude, des prés

La prostitution recouvre une multiplicité de situations et induit un rapport complexe aux dispositifs de santé classiques. Au sein d’associations, les soignants deviennent souvent des professionnels de premier recours pour ces publics. Un lien indispensable alors qu’une législation répressive les fragilise.

ActuSoins n°27, décembre-janvier-février 2018 – Photos Lucie Pastureau

Publicités

SDF : Un répit pour se soigner

En lits halte soins santé (LHSS), la prise en charge médicale constitue le premier maillon d’une chaîne visant à resocialiser les sans-abris. Reportage dans un centre du Samu social de Paris, où les infirmiers s’efforcent de créer du lien à l’occasion du soin.

ActuSoins n°24, mars-avril-mai 2017

Stabiliser les femmes enceintes en errance

femmes enceintes en errance 1Situation de tous les risques, pour la future mère et l’enfant à naître, la précarité sociale et résidentielle entrave le suivi de la grossesse des femmes à la rue. Face à la pénurie de places, les acteurs s’efforcent de maintenir la continuité de la prise en charge sanitaire et sociale et inventent des modes d’hébergement dédiés.

La Gazette santé-social – février 2016

En maraude, auprès des femmes sans-abris

IMG_4372

© Emilie Lay

Précarité sociale et résidentielle, barrière de la langue… les populations à la rue, et en premier lieu les femmes, renoncent souvent aux soins. Les équipes mobiles de l’association Agir pour le développement de la santé des femmes (ADSF) vont à leur rencontre en Ile-de-France.

Actu Soins n°20 – mars-avril-mai 2016