SDF : Un répit pour se soigner

En lits halte soins santé (LHSS), la prise en charge médicale constitue le premier maillon d’une chaîne visant à resocialiser les sans-abris. Reportage dans un centre du Samu social de Paris, où les infirmiers s’efforcent de créer du lien à l’occasion du soin.

ActuSoins n°24, mars-avril-mai 2017

Violences conjugales : les soignants en première ligne

Violences conjugalesSur le terrain, les professionnels de santé restent en première ligne pour repérer les violences conjugales.
Des réseaux locaux prennent le relais pour une prise en charge pluridisciplinaire de la personne. Mais faute de formation, ces professionnels se sentent démunis. Par ailleurs, le nombre de personnes âgées ou d’hommes également victimes de violences conjugales serait sous-estimé.

La Gazette santé-social – mars 2014

Stabiliser les femmes enceintes en errance

femmes enceintes en errance 1Situation de tous les risques, pour la future mère et l’enfant à naître, la précarité sociale et résidentielle entrave le suivi de la grossesse des femmes à la rue. Face à la pénurie de places, les acteurs s’efforcent de maintenir la continuité de la prise en charge sanitaire et sociale et inventent des modes d’hébergement dédiés.

La Gazette santé-social – février 2016

Adapter la prison… ou la peine

220306987-Adapter-La-Prison-Ou-La-Peine_01L’adaptation des prisons aux personnes en situation de handicap révèle encore bien des lacunes. Dans le même temps, la surpopulation carcérale freine une prise en charge décente des détenus handicapés. Zoom sur cette question brûlante.

Être handicap Information n°131 – mars 2014